top of page

BURN-OUT MÉDIUMNIQUE

Un mois et demi que je n’ai pas écrit, un mois et demi que je me suis mise dans une bulle de protection tellement forte que pour m’atteindre mes Guides ont dû user de multiples stratagèmes, mon ouïe refusant d’être active. Un mois et demi que ma Vie fait le yoyo en raison de mon refus à m’abandonner à l’Invisible. Un mois et demi que je suis en burn-out médiumnique. Un mois et demi auquel je mets fin aujourd’hui. Un mois et demi dont j’avais grandement besoin et qui a sans aucun doute changé ma façon de voir les choses.

Mais pourquoi ? Pourquoi ce mois et demi ?


Je suis sensible et entourée par l’Invisible depuis le début de ma présente incarnation, en effet être médium est ma Mission de Vie, cependant j’ai été un peu longue à l’Eveil complet. Il aura fallu plusieurs événements marquants pour que je m’ouvre totalement, que je comprenne et que j’accepte. J’ai toujours eu un petit côté rebelle et de la difficulté à me sentir “obligée de”, pardon à mes Guides et à l’Invisible pour cela. Il y a donc deux ans que ma Vie a changé, un changement radical qui a fini par mener à ce fameux mois et demi. Est-ce le changement en lui même qui m’a amenée à cette coupure ou la façon dont je l’ai géré ? Si je suis honnête je pense que la deuxième raison est la bonne mais c’est en avançant que l’on apprend.


De l’extérieur la Vie de médium peut paraître fascinante et considérée comme une chance immense, elle l’est. En effet, aider son prochain qu’il soit incarné ou non est un bonheur infini et une décharge d’énergie tellement forte qu’elle vous plonge dans un bien-être absolu. Se sentir entouré par l’Invisible et des énergies qui dégagent tellement de Lumière est quelque chose de merveilleux. Revenir à l’état d’Ame, vous décorporer et rejoindre les Vôtres est grisant. Vous touchez du doigt l’Amour, le vrai. Vous vous sentez protégé, chanceux, béni. Mais pas que !


Être médium, a aussi une face cachée. Des côtés plus sombres, ou difficiles à gérer, qui peuvent parfois être très pesants. En effet, être médium c’est avoir conscience que vous n’êtes pas livré à vous-même, que vos actions ont de réelles répercussions. De fait vous entrez dans une démarche nouvelle pour ce qui est de construire votre Vie. Une Vie dans laquelle l’Amour devient roi, une Vie qui bannie tout jugement, une Vie que vous ne voudriez n’être que Lumière. Oui mais voilà vous êtes incarné ... et n’être qu’Amour, ne pas juger et être en permanence Lumière, c’est un sacré travail qui vous fait régulièrement chuter et vous remettre en question. Une pression qui peut parfois être compliquée à gérer. Ma tendance perfectionniste certainement ... Être médium, c’est aussi voir des choses chez votre Prochain que vous ne souhaiteriez pas toujours voir. Si le Bon ressort le mauvais aussi, c’est souvent agressif et lorsque le phénomène intervient chez des personnes que vous appréciez, c’est d’autant plus compliqué à gérer. Être médium c’est aussi “être médium” ... les gens ne vous considèrent plus comme une personne mais comme quelqu’un de magique qui a réponse à tout et peut communiquer avec tous les morts de l’Invisible comme si c’était aussi simple qu’un claquement de doigt. On ne vous appelle plus pour prendre de vos nouvelles mais pour que vous régliez les problèmes des Autres. Être médium c’est avoir des coupures de communication forcées, vos Guides savent que c’est éprouvant, ils vous imposent parfois des pauses. Des pauses qui peuvent se transformer en grands moments de solitude. Imaginez avoir un coach toujours positif et Aimant qui vous conseille h24 et d’un coup vous retrouver seul face au Monde. Dans les faits vous n’êtes jamais seul mais ne plus les entendre ni les ressentir vous fait vous sentir abandonné. Être médium c’est avoir des amis médiums qui, comme vous le faites avec ceux que vous rencontrez, lisent en vous comme dans un livre ouvert. Vous ne pouvez pas leur dire que ça va, juste parce que vous ne voulez pas en parler, ils le savent et parfois c’est sacrément pesant. Vous souhaitez juste que votre petit jardin reste secret et au lieu de ça il est ouvert aux quatre vents. Bref, psychologiquement vous avez intérêt à être bien accroché.


Et puis il y a le côté physique. Ce moment où vous vous promenez et où vous vous retrouvez dans un appartement de l’immeuble à côté duquel vous passez et croyez moi quand vous revenez dans votre corps ça secoue. Idem pour vos incarnations précédentes, faire le yoyo entre l’Egypte Ancienne et 2017 n’est pas de tout repos. Se retrouver transportée dans des scènes de Vie de quelqu’un qui vient vous voir est aussi déstabilisant, ça tourne très fort. Le contact avec vos défunts peut aussi être très éprouvant, en effet ressentir leurs maux, la façon dont ils sont morts est parfois douloureux physiquement et peut vous vider de votre énergie. Il m’est arrivé de mettre plusieurs jours à me remettre d’un contact. Parce que oui il y a l’instant T mais ils sont parfois avec nous plusieurs jours avant le rendez-vous, impatients. Et puis il y a le mal. Le vrai. Celui qui vous agresse, qui veut vous faire souffrir, qui joue sur vos peurs, qui arrive perfide au moment où vous l’attendez le moins et qu’il faut combattre. Alors vous passez votre temps à vous aligner, vous ancrer dans le sol, faire des bulles de protection, vous laver au gros sel, vous badigeonner d’Eau Bénite et purifier votre logement à la sauge. Les bougies blanches deviennent vos meilleures amies et la Prière vous accompagne. Votre Vie n’est définitivement plus la même.

Enfin, il y a d’autres médiums, que vous ne devez pas juger, parce que n’oubliez pas que, vous, vous savez que vous ne devez pas juger vous n’avez aucune excuse, mais dont vous ressentez l’égo. Mais qui sommes-nous pour nous sentir “Elus” ? Nous ne sommes pas plus importants que nos Frères incarnés, chacun possède sa Mission de Vie et aucune n’est inférieure ou supérieure à une autre. Au contraire l’Humilité et l’Amour devraient nous guider. Enfin cet Amour se transmet à nos familles, nos proches, nos collègues, nos voisins, les gens que nous croisons qui à le tour le transmettrons. Mais peut-être est-ce déjà avoir de l’ego que de soulever celui des Autres aussi mea culpa si je blesse certains mais c’est quelque chose dont je souffre quand je le vois.


Voilà. Voilà pourquoi ce mois et demi. Aujourd’hui, je sais que même si Anne-Lucie et la médium ne font qu’UN aucune des deux parties ne doit être sacrifiée au détriment de l’autre c’est un équilibre. Aujourd’hui je sais que je dois Aider, Aimer, mais aussi me protéger, savoir dire non, ne pas me laisser submerger et surtout avoir Confiance parce que quand ils vous lâchent la main c’est que vous êtes assez grand pour avancer. Aujourd’hui je grandis, je réalise ce qu’ils m’ont appris et je commence à faire mes premiers pas ... seule ... avec des “parents” qui ne sont jamais loin pour me rattraper. La route est longue !


“Tant que tu garderas la Foi alors à chaque égarement cette-dernière te fera revenir à nous” Merci à mon Guide !



Avec Tout mon Amour,



Posts récents

Voir tout

MIRACLE

Commentaires


Les commentaires ont été désactivés.
bottom of page