top of page

RETOUR VERS LE FUTUR, MAIS LEQUEL ? {LIBRE ARBITRE & SYNCHRONICITÉS INSIDE}


"La séparation entre passé, présent et futur est une illusion."

Albert Einstein



Non seulement la séparation de temps est une illusion mais la physique moderne démontre que le temps n'est pas figé, qu'il est modulable. Quand j'ai découvert il y a une dizaine de jours, l'interview de Philippe Guillemant, ingénieur physicien diplômé de l’Ecole Centrale Paris et de l’Institut de Physique du Globe, Docteur en Physique spécialiste d’intelligence artificielle, dont les travaux lui ont valu plusieurs distinctions notamment le Cristal du CNRS, par Sylvain Didelot, j'ai eu l'impression d'être une petite fille qui avait découvert un paquet de bonbons habituellement hors d'atteinte.


En effet, depuis mon article sur le switch (ICI), il y a un vrai changement qui s'est opéré. Je ferai probablement une vidéo afin de le partager avec vous. Mes ressentis énergétiques sont très différents, de fait ma guidance l'est aussi. Connotée, la guidance, très spirituelle, ésotérique, philosophique, je suis à présent très attirée par une transposition plus concrète au sens de physique, mathématiques. D'une unité d'explication en somme. Ça me fait d'ailleurs beaucoup sourire parce que je pensais être une pure littéraire, je n'ai jamais dépassé quatre ou cinq de moyenne en maths et en physique depuis la 4ème, j'étais vraiment hermétique aux sciences, nombre de professeurs particuliers ont d'ailleurs jeté l'éponge et aujourd'hui ça m'attire comme un aimant.


Vous l'avez certainement noté, dans les périodes d'avancement, quand je suis amenée à plus de compréhension, quand je partage avec vous, j'ai toujours une vidéo, un article, un livre parfois, qui est mis sur mon chemin comme une 'validation'. C'est à chaque fois une joie immense mais cette fois-ci c'est encore plus vibrant, cette interview c'est un trésor parce que la personne est quelqu'un de très concret, et maintenant sortie de l'astralisation, l'entendre utiliser des termes et des concepts similaires aux miens, similaires aux expériences que j'ai vécu ces dernières années ça a été la plus belle de toutes les 'validations', sincèrement.


À noter que les passages en italiques sont les propos de Philippe Guillemant et que je ne les ai pas tous commentés, je sais que mes lecteurs habituels (merci !) sauront recouper les informations avec mes différents articles.



"On a l'habitude de considérer que nous vivons dans une réalité qui est composée de matière qui évolue dans le temps et dans l'espace, et que parmi cette matière il y a des êtres vivants, des corps, des cerveaux et que les cerveaux produisent la conscience. Si on examine ce que nous apprend la physique moderne au sujet de l'espace, du temps et de la matière mais je dirais surtout au sujet de l'espace ça ne tient plus debout parce qu'en fait cette fameuse réalité ne ressemble pas du tout à ce que devrait être un espace, la matière ne ressemble pas du tout à ce que devrait être la matière et le temps encore moins. Le pire étant l'espace qui ne peut pas être de l'espace et donc il faut remplacer tout ça par les notions de vibration, d'information et d'énergie."



temps + espace + matière => vibration + information + énergie = vie



"La réalité n'est pas ce dont elle a l'air d'être c'est à dire de la matière, de l'espace et du temps. C'est un champs d'informations qui est interprété par la conscience comme de la matière, de l'espace et du temps c'est à dire que la matière est une propriété de la conscience. Ce qui veut dire qu'il y a bel et bien de la matière dans l'au-delà."


"On a pas besoin de différencier la conscience et l'espace. On a pas de conscience qui se trouve à l'intérieur de l'espace, on a des consciences qui créent l'espace. L'espace est une création collective. L'espace est la conscience. Les personnes qui vivent une expérience de mort imminente rapporte très souvent cette notion d'être l'espace, d'être cet objet perçu. C'est quand on ressent la vraie nature de la réalité."



Je ne sais pas si je l'ai évoqué dans un article cependant j'ai souvent comparé avec des personnes vivants elles aussi une expérience de flammes jumelles cette dernière à une EMI parce que cela amène justement à ressentir la vraie nature de la réalité, à savoir ces consciences créatrices, cet espace, ce que j'ai appelé le vide.



"Quand on dit que le temps n'existe pas ça veut dire que mon futur n'est pas en train de se créer maintenant cela veut dire que mon futur est déjà crée et donc je suis sur une ligne temporelle."



C'est extrêmement intéressant parce que ça explique les phénomènes de voyance et de prémonitions, notamment les rêves prémonitoires auxquels j'ai maintes fois fait référence dans ce parcours. Les rêves prémonitoires c'est le futur qui vient à nous et non l'inverse, parce que ce futur est déjà réalisé finalement. D'ailleurs cet interview est riche en signes me concernant parce que j'ai fait un rêve au mois de décembre dans lequel se trouvait l'autre polarité (aujourd'hui ça me gêne vraiment de l'appeler comme ça parce que je ressens une vibration différente chez lui et chez moi aussi nous associer à une polarité est extrêmement réducteur du coup j'ai la sensation de lui manquer de respect alors que ça n'est pas le cas c'est juste afin de l'identifier plus clairement dans mes articles), et je lui répondais avec un sourire "de toutes façons je vois le futur". Autre chose, dans les rêves prémonitoires dans lesquels il m'apparaissait on pourrait donc dire que c'était son lui futur, en réalité sa conscience, son soi. Le soi connaissant déjà le futur puisqu'il est à la manoeuvre de la feuille de route et là le livre sur le double qu'il m'a fait lire il y a des mois prend tout son sens.



" Quand vous êtes dans un train le paysage change tout le temps cela ne veut pas dire que le futur est en train de se créer cela veut dire que vous vous déplacez vers votre futur. Imaginez que vous sortez du train, votre conscience sort de votre corps vous voyez tout le paysage que vous allez avoir à parcourir dans votre vie."


Il prend l'exemple d'un gps


"Vous savez où vous allez si vous ne suivez pas la dame du gps, le gps va recalculer votre parcours."



Je profite de ces exemples extrêmement percutants pour rebondir sur le libre arbitre. En effet, cette notion est revenue plusieurs fois dans mes articles. Il existe, il n'existe pas, il est probable que je vous ai parfois perdu. Il existe : vrai, il n'existe pas : vrai aussi, en réalité cela dépend de ce qui est entendu par libre arbitre. Si je devais résumer le pourquoi de l'existence de cette notion je dirais que le libre arbitre est au service du mouvement, ce qui nous permet d'avancer, par nos choix. Avons-nous le choix, oui dans un sens. Si je veux aimer l'humanité je peux et j'aurai probablement de la reconnaissance, à contrario si je décide de tuer je peux aussi mais je prends le risque de finir en prison donc ai-je vraiment le droit de tuer ? Pas tant que ça finalement puisqu'on ne m'empêche pas de le faire mais derrière je suis puni. Je prends cet exemple parce qu'à l'échelle de l'incarnation c'est pareil. Si votre soi a programmé pour vous un voyage Paris-Marseille avec un arrêt en gare de Lyon, vous pourrez par vos choix décider de faire un détour par Bordeaux, on vous laissera faire ce détour, c'est votre choix cependant votre voyage sera plus compliqué, plus long, vous aurez des panneaux de signalisations vous guidant vers Lyon. Par contre si vous décidez de finir à Biarritz ce n'est pas possible votre train est programmé pour aller à Marseille donc vous serez très inconfortable sur le chemin de Biarritz et tout sera fait pour que vous bifurquiez vers Marseille, ce de façons probablement très désagréables si vous persistez. Si vous n'atteignez pas Marseille alors vous reviendrez dans un autre train lors d'un nouveau voyage direction Marseille. Donc le libre arbitre au final c'est un joli leurre mais il y en a besoin pour découvrir où vous devez aller. Et on le découvre par nos choix donc regardons ce que provoque nos choix, est-ce que je vais vers Biarritz ou bien vers Marseille ... ça se projette dans notre vie. Je tiens à préciser que n'ai pas d'attaches particulières pour Marseille et rien contre Biarritz que je connais très bien, en ce moment j'ai une attirance intense et inexplicable pour Venise ...



"Notre futur individuel et collectif se recalculerait sans arrêt en fonction des choix que nous faisons dans nos vies."



Ce qui nous ramène à l'Unité, encore.



"Ce fameux tunnel qui oriente nos pas tout le reste de notre vie c'est un tunnel qui flotte sur un océan de conscience quantique que l'on appelle gravité quantique. Ce sont des fluctuations de l'espace donc des vagues de cet océan qui correspond à la conscience puisque la conscience c'est l'espace."



Forcément, cela raisonne extrêmement fort chez moi , en raison de tous ces rêves illustrés par de l'eau, des vagues, ces rêves projetés par sa conscience, l'autre polarité, et je dirais même par notre conscience partagée. Parce que pour moi dans le principe de flammes jumelles il y a un partage de conscience, l'accès à une même conscience qui n'est pas la conscience globale qui elle est engendrée par la somme des consciences. Et ces rêves d'océan, de vagues étaient là pour m'amener à la prise de conscience de cette conscience et à la vivre donc cette phrase vibre très fort.



"Le futur change de manière vibratoire, le futur est modifié par les vibrations de la prise de conscience de l'intention du soi qui adressent les nouvelles lignes du temps."



J'ai évoqué les vibrations ICI .



"Les plantes ont une conscience ont voit qu'une plante grimpante a l'air de faire un choix quand on passe le film avec une accélération de deux minutes. Elle a une conscience. Elle vit dans une épaisseur de temps 2000 fois plus épaisse que la notre."


Nous sommes dans un univers de conscience plus ou moins imbriqués les uns dans les autres qui vivent des épaisseurs de temps différents."



Encore une fois l'unité, l'unité de consciences, l'unité des règnes, ce qui diffère est l'épaisseur de temps mais le végétal, l'animal, le minéral a une conscience. C'est trop souvent oublié ou occulté, le chamanisme, les chamanes sont garants de cette connaissance.



"C'est ça qui permet de réaliser que moi j'ai l'impression que mon futur n'est pas encore réalisé alors qu'une conscience supérieure va voir mon futur."



Là encore, le soi connait le futur et un voyant connecté à cette conscience supérieure va voir le futur. "Plus rarement, d'Autres ont la Capacité d'Accéder aux Corps Subtils Supérieurs et ainsi vous Guider de façon plus Fiable. Nous passons ici de la Voyance à la Guidance ce même s'il y a Vision du Futur. Les Informations ne sont plus issues de votre Émotionnel mais bien de l'Ultra Conscience si rien n'est figé, jamais, les flashs et ressentis ont une probabilité beaucoup plus élevée de se Réaliser. L'accès à l'Ultra Conscience m'étant Offerte j'ai mis du temps à comprendre le mécanisme de la Voyance" ICI.



"La conscience qui me domine donc mon soi ne va pas voir les détails de ma vie elle va voir où je vais pouvoir agir. Elle va pouvoir espérer que je prenne un autre futur, une autre direction, ne demande que ça. Attend qu'on s'y connecte et quand je vais m'y connecter, à ce soi ,c'est comme si je me connectais à l'information sur mon meilleur futur et pour valider cette information je vais ressentir une sensation de joie donc à ce moment là je comprends qui je suis, je comprends le sens de ma vie, je ressens la joie de me découvrir une vocation, un sens des choses à faire avec la confiance qui va avec et c'est cet esprit là qui va créer les synchronicités qui va nous emmener sur le chemin choisi par le soi."


"La joie c'est la signature du meilleur futur."


"Le soi est celui qui a choisi ma vie puisque mon futur existe déjà, il y a bien eu quelqu'un qui a choisi ou pas. Le sens de mon existence est reliée à une entité qui existe avant moi. J'ai un destin ce n'est pas le mien, moi je suis complètement déconnecté de mon destin, c'est le destin de mon soi. Notre existence existe bien avant que l'on soit incarné."


"C'est l'intention du soi que de nous faire vivre une certaine existence et donc la conscience qui est reliée à ce soi est reliée à trois centres et donc on communique avec cette conscience là par l'intermédiaire de ce que j'appelle la télécommande de l'espace temps c'est à dire qu'il faut se déconditionner. Le déconditionnement comme la conscience à trois centre, le mental, l'ego et l'émotionnel. Il faut sortir des croyances, sortir du jugement et mettre de côté notre personnalité ce qui se fait par le lâcher prise, le détachement et la confiance. On se déconditionne, ce n'est facile ça demande beaucoup d'efforts, beaucoup de discipline, de temps passé, de méditation ect et lorsque l'on arrive vraiment à être déconditionné on arrive à se connecter au soi par l'intermédiaire de trois façons différentes, la plus naturelle c'est la joie, la plus mentale c'est l'intuition et la plus émotionnelle c'est la foi. La foi c'est l'information du soi qui dit ne t'inquiète pas tu es sur la bonne voie tu n'as pas besoin de plus d'information que ça. L'intuition c'est l'information du soi qui nous dit je te félicite tu as réussi à te connecter voilà l'information dont tu as besoin j'espère que tu vas arriver à la décoder et la joie c'est juste une information qui te dit comment agir c'est à dire ce que tu as à faire te parait tellement évident parce que c'est la joie qui va te guider."



mental = croyances => lâcher prise => intuition

ego personnalité moi => détachement => soi

émotionnel jugements => confiance => foi



L'intuition peut aussi souvent s'exprimer sous forme de synchronicités. Les synchronicités sont une information qui débarque dans notre réalité. Ce protocole j'ai pu le terminer quand je suis tombé par hasard sur le livre dialogue avec l'ange ça a été le déclencheur de mes expériences, j'ai eu des synchronicités époustouflantes."



Dialogue avec l'ange ... j'y ai fait référence et ce livre a aussi une importance dans mon parcours.



"Ça ne marche pas si vous n'êtes pas en train de changer votre vie, si vous n'êtes pas dans une période de grands changements et que les choix de votre vie future va dépendre des choix que vous allez faire pendant cette période. Sinon vous n'avez pas de synchronicités ou alors de petites. C'est quand on est dans des périodes de grands changements que le hasard vient nous guider pour peu que l'on fasse un travail sur soi, de reliance au soi, pour saisir, pour une nouvelle intention que l'on avait pas au départ."


"On est en relation avec son soi. On y arrive dans les périodes de crises, de grâce c'est toujours les période de grands changements c'est comme ça qu'on arrive à communiquer avec son soi et c'est ponctuel c'est à dire qu'après quand l'information est rentrée ça y est on a compris ce qu'on avait à faire, que les synchronicités ont pu nous y aider on est parti sur une nouvelle période. C'est à dire qu'on en pas tout le temps en train de changer notre futur on va le changer peut-être une ou deux fois dans la vie. Et on va le changer un peu peut-être 4, 5, 6 fois moi j'ai changé mon futur trois fois et à chaque fois j'ai écrit un bouquin."



Les synchronicités, j'en ai déjà évoqué certaines mais en effet cela fait deux ans que je croule aussi sous les synchronicités notamment quand je m'y attends le moins c'est ça qui est intéressant dans le phénomène. Typiquement quand je vais faire euthanasier mon chaton au mois d'août et que je marche sur un 11 énorme tagué au sol autant dire que je ne suis pas vraiment dans la prédisposition à penser flammes jumelles dans l'instant. Et pourtant en le voyant je ne suis pas surprise je sais que ce que je m'apprête à vivre à un rapport avec l'expérience puisque j'en ai rêvé la veille, c'est un appui supplémentaire en ce sens.


Pour ce qui est des changements de vies, la chamane que j'ai consulté m'avait annoncée en effet cette troisième vie dans cette vie (qui sera la dernière j'entends), je sais pertinemment que cette expérience et l'acceptation de celle-ci, parce qu'au final malgré tout ce que j'ai pu traverser et l'arrêt des échanges je n'ai jamais cessé de travailler sur l'unité, sur la compréhension de tout ça et je suis allée chercher ce soi dans toutes les difficultés que cela a impliqué, peu importe, j'ai eu cette détermination à emprunter ce chemin qui m'a été proposé à un moment donné. Je me souviens lui avoir dit un jour "en spiritualité je n'aime pas perdre" mais au fond ce n'est pas ça c'est que cette expérience que je n'avais pas exactement défini et qui est l'appel de mon soi c'était impossible de la rejeter. Mon soi est bien plus puissant que ma personne. Donc il n'y a même pas de débat pour moi aujourd'hui quand à ce changement de futur, il est en total adéquation avec ce que je suis, mon être et ce qui est merveilleux c'est que ça commence à devenir palpable. Pour ce qui est de la deuxième vie, le premier changement de futur, je sais exactement quand elle a pris forme c'était après le premier, et unique, dîner dont a découlé la découverte et l'acceptation de ma médiumnité.



Les clés du changement


accepter de changer => détachement

laisser agir => lâcher prise

sortir des sentiers battus => confiance

suivre son guide intérieur => l'intuition

prendre des risques => foi

donner le meilleur de soi => joie



"Il s'agit de demander au soi ce qu'il veut faire ce n'est pas nous de déterminer notre futur. Se déconditionner pour arriver à l'information."


" Si on est déterminé mais que c'est quand même risqué ce qu'on fait pour aller vers son nouveau futur l'ancien peut résister et nous ramener des emmerdements, des défaillances, des choses qui vont chercher à vous dissuader de changer. C'est un test de détermination si on ne sait qu'il est normal que l'ancien futur résiste on risque de sombrer sous l'influence de l'information qui consiste à dire tu vois tu décides de faire ça mais tu as des galères c'est un mauvais signe. Non surtout pas c'est probablement le contraire, c'est probablement la preuve que vous êtes vraiment en train de changer votre vie. Ce n'est pas un signe négatif c'est un signe de résistance de l'ancien futur qu'il faut considérer comme un test de détermination. Ça veut dire attend tu es vraiment en train de changer quelque chose à ta vie en es-tu sûr ? La défaillance va chercher à profiter de notre fragilité pour vous dissuader."



J'ai moultement abordé les conditionnements, je ne vais y revenir. Pour ce qui est des défaillances, oui effectivement je les ai partagé avec vous en 2020, c'est ce qui est appelé autrement foudres karmiques. Quand tout s'abat sur vous, il faut s'accrocher c'est difficile et c'est effectivement révélateur de la détermination qui est mise dans le processus et dans l'envie de changer et de changements.



"Il faut savoir se lancer et faire un saut dans le vide, développer des états de conscience et à ce moment là les choses vont se produire."



C'est encore un joli clin d'oeil parce que la deuxième médium que j'ai consulté m'a dite cette phrase " il y a moment où il faudra que vous fassiez un saut dans le vide". J'ai fait beaucoup mais le timing de ce saut, précisément, n'est pas encore arrivé.



"Il faut faire un travail sur tous les blocages du passé, tout ce qui nous empêche d'être le meilleur de ce qu'on est soi-même. Il y a des gens qui ont des traumatismes pas forcément conscients, qui ont des peurs. Il faut faire un travail sur soi, si on a du courage on peut se lancer avant le travail sur soi mais il faudra le faire après de toutes façons, le travail sur soi est nécessaire pour changer de vie."


" Il faut travailler un état d'être il faut des années pour intégrer ces choses-là."



Des années. 40. Et quelques milliers ...



ps : cet article je souhaite l'écrire depuis dix jours, les jours sont passés ça ne vibrait pas et, est arrivé aujourd'hui, c'était aujourd’hui ... pourquoi ? Je ne sais pas mais le timing, et son ressenti, ont de plus en plus d'importance dans ma vie.



Posts récents

Voir tout

MIRACLE

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page