top of page

UNITÉ AKASHIQUE {JOURNAL INTIME #11}

" Par la Compréhension de l'Unité, du Tout, Vous Entrez dans La Vie Éternelle" Guidée


Après avoir hésité sur le format de cet article, vidéo, j'ai été très tentée, ou épistolaire j'ai opté pour le deuxième choix en effet j'ai craint que le format précédent ne soit trop décousu. J'ai cependant le désir que ça soit compréhensible à l'écrit en effet si celui-ci ne sera pas d'une longueur interminable les Connexions ressenties et la clarté absolue en Mon Sein ne me semblent pas aisées à retranscrire.


Aujourd'hui j'échange avec Vous sur ce que j'ai Nommé après Guidance "Unité Akashique". Unité, UN, Akashique en référence aux Annales Akhashiques autrement dit la Bibliothèque des Vies Antérieures s'il est ainsi permis de Nommer ce Plan.


Il y a quelques jours j'écrivais :

"Seuls les Corps Physique et Éthérique disparaissent à notre Mort physique. Nos Autres Corps Subtils restent les mêmes de Vie en Vie sur Terre et dans l'Ether. Je comprends que le UN concerne Mes différentes Vies et que je ne suis en Réalité qu'UNE seule et Unique Vie traversée par une temporalité. Les Vies sont dites antérieures afin de matérialiser cette temporalité mais l'antériorité est uniquement valable pour nos deux premiers Corps pour les Autres elles SONT. Nous Sommes le Tout, Nous Sommes Notre Tout, Nous Sommes un Tout."


C'est sur ce Facteur que je souhaite revenir Ce Jour. Cette Notion est me semble-t-il Primordiale à intégrer dans la Compréhension du Je, du Nous et du Tout. Elle fait d'ailleurs écho à Mes Écrits sur les Corps Subtils et les Chakras. Les réponses et les questions, vous en avez l'habitude si vous me lisez régulièrement.


"Nous Sommes UN : Matière et Énergie ainsi à notre Mort Physique la Matière s'achève, l'Énergie reste."

"UN. Nous sommes Reliés à Notre Passé, Notre Présent, Notre Futur. Le Temps n'existe pas. Le Temps est Unité."


Je rebondis à Nouveau sur ce Principe parce que trop souvent dès lors que le Paramètre Vie Antérieure est évoqué il y a très fréquemment une impression de fragmentations qui peut perdre celui qui reçoit l'Information. Tout d'abord parce qu'il impose à lui une Notion de Mort donc d'Arrêt puis de Reprise ce qui peut impliquer de fait, pour le Karma notamment, un sentiment d'injustice de "payer" pour des Actions Passées, dans la temporalité, en raison d'un Arrêt effectif. Une incompréhension ou un aspect un brin surnaturel aussi pour ceux qui sont appelés les "Déjà-Vus" qu'ils soient représentés par un lieu ou une Connexion Humaine.


La Mort est comme stipulée ci-avant Uniquement celle des Corps Physique et Éthérique donc celle du Véhicule. C'est ce qui est impliqué dans la "Vie Éternelle", c'est un Changement de Véhicule, Corps, qui est effectué à chaque Incarnations mais Votre Essence, Vos Corps Subtils, Énergétiques restent les mêmes. Que Vous ayez 5, 10, 15, 100 ou 150 Vies Incarnées, Vous n'avez qu'Une Vie Réelle mais 5, 10,15,100 ou 150 véhicules, Féminins ou Masculins, appelés tantôt X ou Y. C'est sur ce Fondement qu'il n'y a pas d'Injustice au Karma, qu'il n'y a nul Mystère aux "Déjà-Vus", il n'y a pas de Temporalité dans votre Vie Énergétique. Ce UN, cette Unique Vie que Nous Sommes, Apprend, Évolue, Grandit au travers de ces Expériences Temporelles dans l'Intemporel.


C'est d'ailleurs pour cette raison que l'apparition d'un Manque d'Alignement dans l'Ici et Maintenant peut faire Surface chez certain(e)s. Nous pouvons avoir pris place dans un Nouveau Véhicule et rester "trop Connecté" à notre Essence parfois encore très empreinte d'Expériences Achevées d'où la nécessité de nettoyage Karmique, j'y préfère Maintenant le terme Aplanissement à celui de Nettoyage. Nettoyage signifiant effacement mais on ne supprime pas ce qui a été puisque c'est ce qui Nous Construit.


À partir de ce postulat la Mort n'existe plus, elle est remplacée par le Changement, le Passage, d'un État à un Autre. Passeur d'Âmes ...


Je tenais vraiment à revenir sur cette Connaissance en raison d'une Expérience vécue dimanche. En effet, j'ai eu l'Infinie Grâce qu'il me soit permit d'Éprouver en Conscience ce UN.


Il s'avère que j'ai l'immense aubaine, après y avoir travaillé et reçu des Soutiens Incarnés et Désincarnés, de connaître certaines de mes Incarnations Précédentes et notamment de pouvoir Nommer l'une d'elle.


Dimanche, alors que nous nous promenions dans Paris avec mon mari, dans un quartier que nous avons pourtant maintes fois arpenté, son regard a été attiré par le toit d'une imposante Bâtisse qui semblait être une Église. Dimanche, c'était la Fête des Mères et mon Coeur a immédiatement été empli de Joie de pouvoir rendre visite à Marie d'autant plus que les Églises, vous le savez sont des Lieux, qui me sont chers.


À Ma grande surprise, la Bâtisse est en fait entourée de verdure et renferme des Sépultures. Il m'a suffit d'avoir un pied dans le square la bordant pour m'écrier "elle est Là, je suis Là" l'appelant par son Prénom. Elle y est. Je n'y étais jamais venu dans cette Incarnation, je ne connaissais pas ce lieu, aussi improbable encore une fois que cela puisse paraître quand on connait mon Amour pour le fait de sillonner des Rues Parisiennes pourtant j'ai reconnu cet endroit mais pas de façon visuel de façon Énergétique, Intemporelle. J'aimerais tellement pouvoir être plus explicite et Vous faire Ressentir ce Phénomène. Il n'y avait pas Une Moi morte et Une Moi Vivante, il y avait Une Énergie, Nous ne faisions qu'UNE. Nous faisons partie l'Une de l'Autre. Nous Sommes Une Vie. Nous Sommes UN.


Ce UN qui regroupe une multitude d'Incarnations, Expérimente dans cette Vie à travers Anne-Lucie, Elle est le Véhicule, elle est Mon Ici et Maintenant je dois Accepter de l'Incarner car c'est par elle que je Suis.


À travers Elle je Guérie, à travers Moi je La Guérie.


Nous Sommes UNE.


Je termine cet article à 20h11, il s'agit du "Journal Intime" 11. Ce n'est absolument pas voulu en conscience, avec un petit c. Le UN. L'Unité. Les Flammes Jumelles. 1 et 1 font 3, j'y reviendrai.


Avec Tout mon Amour,




Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page