top of page

ASK ME #2

Je vous retrouve aujourd'hui afin de répondre à une question qui m'a été posée récemment : comment ne pas retomber dans ce qui est toxique et que la Vie nous renvoie systématiquement ?



Afin de répondre à cette question, je me dois tout d'abord de revenir sur le "principe" de Réincarnation.


Avant même d'expliquer le "principe" de Réincarnation j'aimerais préciser que s'il est fréquemment assimilé au Bouddhisme et à l'Hindouisme, en Occident de nombreux philosophes avant Jésus Christ professaient l'Évolution de la Conscience au-delà de la Vie Terrestre. Il a continué à être défendu par des penseurs et philosophes plus contemporains. Je tiens aussi à rappeler qu'il existait dans les tribus Esséniennes et Nazaréénnes dont Jésus a reçu les enseignements. Ce n'est qu'en 553 après Jésus Christ lors du Concile de Constantinople qu'il y a eu négation de la Réincarnation au Sein de l'Église.


"Jésus s’était assis à l’entrée du temple, et la foule s’était rassemblée pour entendre son enseignement. Quelqu’un lui demanda«Maître, qu’enseignes-tu à propos de la vie». Et il lui répondit«heureux ceux qui connaissent de multiples épreuves, car à travers la souffrance ils connaîtront la perfection. Ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel, et ils ne mourront plus jamais et n’auront pas à naître à nouveau. Car ni la mort, ni la naissance n’auront plus de pouvoir sur eux." (XXXVII, 1-2)

"De même que toutes les créatures sortent de l’invisible pour venir en ce monde, ainsi retournent-elles à l’invisible, et ainsi reviendront-elles à nouveau, jusqu’à ce qu’elles soient purifiées. Il existe une résurrection hors du corps et une résurrection dans le corps. Et il existe une ascension de la vie hors de la chair et une descente dans la vie de la chair. Le corps que vous descendez au tombeau ou que le feu réduit à néant n’est pas le corps qui viendra car ceux qui viennent recevront un autre corps, qui sera le leur, et ce qu’ils auront semé dans une vie, ils le récolteront dans une autre. Heureux ceux qui subissent l’injustice dans cette vie, car ils connaîtront de grandes joies dans la vie prochaines. Heureux ceux qui auront fait preuve d’équité dans cette vie, car ils recevront la couronne de la vie." (XCII, 2-4)


Extraits des écrits Esséniens découverts près de Qumrân et des anciens Évangiles coptes trouvés à Naga-Hammadi en Moyenne-Egypte après la deuxième guerre mondiale.


Mais alors, qu'est-ce que le "principe" de Réincarnation ?


L'Âme Humaine, à l'état d'Âme va décider de quitter la Conscience Universelle (Dieu, l'Univers, la Source, il existe plusieurs façons de la nommer je vous laisse choisir le terme qui raisonne le plus en vous) donc de se séparer de ses Origines pour acquérir la Conscience Individuelle c'est à dire la faculté de se connaître elle-même. Elle va quitter l'Unité Divine pour le cycle de la Vie et ainsi rentrer dans l'Espace et le Temps de la Matière.


Une fois l'Âme incarnée elle va Expérimenter, mes Guides insistent toujours sur ce terme d'Expérience et non d'Épreuve, tous les modes d'Existences qu'ils soient Végétal, Animal ou Humain (Femme et Homme). Au travers de toutes ces Expériences elle va tendre à une Plénitude qui va la ramener à la Source puisqu'au fur et à mesure de ses Incarnations l'Âme va aspirer à l'Éternité et donc à rejoindre à nouveau l'Unité Divine. Je fais une parenthèse concernant les différents types d'Incarnations, en effet il m'a déjà été demandé s'il était possible d'avoir une Incarnation Animal après avoir eu une Incarnation Humaine d'après le Savoir qui m'est propre et les Guidances reçues la réponse est négative.


Il serait aisé de se dire que nous descendons de la Source, que nous apprenons et que nous remontons simplement mais là où cela "se corse" c'est que le chemin vers l'Éternité est un long apprentissage. Nous sommes venus pour apprendre et nous n' apprenons pas en une Vie cela serait trop "simple" d'autant plus qu'à cette notion d'Incarnation s'ajoute celle du Karma et du Dharma. Sachant qu'il existe quatre devoirs fondamentaux selon la Philosophie du Veda : le Dharma ( une quête de perfection Morale, la Loi Éternelle ), l'Artha (tout le Matériel, les Moyens), Kâma (les Plaisirs, l'Amour), Moskha (le Détachement, la Liberté). J'essaie de simplifier au maximum.


Le Karma s'assimile au concept d'Actions Réactions, il peut donc y avoir un bon Karma et un mauvais Karma sachant que tant que l'Homme agit selon son Dharma (contraire de l'Adharma qui représente le Vice) alors il ne peut créer qu'un bon Karma. Suivre son Dharma c'est obtenir la Paix avec soi-même ce que l'on peut autrement appeler être centré.


Mais voilà, nous sommes Humains et de la théorie à la pratique c'est plus compliqué. Nous sommes, sauf en fin d'Évolution, peu à suivre notre Dharma (le Dharma est en effet une finalité), nos actes dans la Vie réelle ne sont pas toujours flamboyants ou en tous cas comme j'aime à dire nous sommes, moi la première, parfois long à la compréhension.


C'est ainsi qu'à travers nos Vies, nous allons apprendre ce pour quoi nous nous sommes incarnés, suivre la feuille de route que nous nous sommes donnés avant de venir, réequilibrer le mauvais Karma que nous avons accumulé. En effet, tout mauvais Karma est telle une dette (c'est pour cela que l'on parle de dette Karmique) qu'il va falloir effacer comme un grand rattrapage. Il est important de Guérir de nos Vies antérieures pour Avancer, ne pas rester bloqué sur une blessure et progresser dans la Roue du Cycle des Existences.


Oui mais comme évoqué précédemment ... il arrive que nous n'arrivions pas à comprendre ce que nous sommes venus faire, venus guérir, que nous rentrions dans une non acceptation de ce que nous sommes venus effectuer. C'est ainsi que des Expériences désagréables vont s'accumuler telle une leçon non apprise et surtout non comprise que l'on nous répéterait en boucle. Le hic étant que plus nous sommes dans la répétion plus, afin que nous comprenions, les Expériences envoyées deviennent parfois plus ou moins difficiles à supporter . On va venir appuyer de plus en plus en fort là où cela fait mal. Il ne faut voir nulle "méchanceté" de la part de l'Univers dans mon propos ce sont nos Actions qui produisent ces Réactions ne l'oublions pas. C'est ainsi que la Vie remet sur votre chemin sans arrêt des personnes ou événements pouvant être jugés toxiques (chaque personne a un rôle bien défini, nul n'est là par hasard je le rappelle). Une fois que vous entrez en compréhension automatiquement vous guérissez et n'attirez plus cette toxicité. Cela ne veut pas dire qu'il n'y aura plus d'Expérience, nous sommes dans un Cycle, mais elles seront différentes vous aurez franchi un cap.


Je sais que c'est parfois difficile mais je vous invite peut-être à noter qu'elles sont les Expériences répétives dans votre Vie et ce sur quoi elles appuient et Accepter cette blessure. Faites la Paix avec vous-même.


Le Karma n'est pas là pour nous punir, il est là pour nous faire Grandir, nous faire Avancer, réparer nos propres erreurs. Prendre conscience que nous sommes responsables de nos Choix. Il nous pousse à nous Équilibrer, à sortir de nos peurs. À nous de le reconnaître.


Ces répétitions sont donc une Chance de nous améliorer, de sortir de la Roue des Incarnations.


Je vais conclure sur ceci, ne focalisez pas seulement sur ce qui est mauvais mais aussi sur ce que vous réussissez, sur ce qui est Bon à l'Intérieur de Vous c'est souvent là que se trouve la réponse à vos questions. Dans votre Coeur. On y revient toujours !



Avec tout mon Amour,



Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page