top of page

GRATITUDE


« Lorsque les dates du calendrier qu’ils nous ont imposé seront de nouveaux en position de miroir, les hommes auront oublié cette première grande guerre qui aura versé tant de sang. Les souvenirs des horreurs qu’ils ont traversées s’effaceront de leur mémoire, et les esprits s’endormiront de nouveau. Les cœurs se fermeront les uns aux autres, chacun s’isolant dans son propre univers, coupé du sens de la solidarité. Tel des loups solitaires, les humains se croiront libres d’aller là où bon leur semblera, et d’agir à leur guise sans tenir compte des autres. Ils ne réaliseront pas à quel point, sans la protection de sa meute, un loup isolé est d’autant plus vulnérable… C’est alors que, aux quatre coins de la Terre, débutera une nouvelle guerre, la plus grande de toute. Une guerre sans fusils et sans canons. Une guerre redoutable contre notre Mère la Terre, dans le but de la maîtriser et de contrôler chacun de ses soupirs. Une guerre viscérale qui exploitera toutes ses richesses et causera l’extinction de nombreuses espèces, tant animales que végétales. Une guerre sournoise qui anéantira le lien même des hommes avec la Nature, et le grand cycle de vie dont ils font partie. L’esprit endormi des hommes, coupé de sa reliance avec le grand Tout, ne verra rien venir lorsqu’il deviendra la prochaine cible de cette soif absolue de contrôle de ces envahisseurs. Ultime conquête, le cerveau humain sera une proie de choix sur leur tableau de chasse. Et ils n’auront besoin d’aucune arme pour asservir les hommes : il leur suffira simplement, pour les réduire à néant, de leur insuffler la peur. Tel un loup solitaire traqué par un chasseur sans merci, l’humain isolé de ses semblables ne trouvera aucune aide, aucun soutien, aucun répit, ni aucun terrier pour se réfugier lorsque débutera cette guerre de terreur et d’effroi. Il sera traqué jusque dans sa propre maison. Assailli jour et nuit par des images terrifiantes, les mémoires de ses ancêtres oubliés, il craindra de sortir de chez lui. Son cœur, coupé de sa lignée et endurci par des années de solitude intérieure, en viendra à se méfier de ses voisins, de ses amis, et même de sa propre famille. Ce sera le début de la fin pour cette humanité sans âme et sans vision commune. Seuls ceux et celles qui ont nourri le lien à la Terre, qui ont gardé leur cœur ouvert et leur esprit éveillé, sauront qu’il est temps de se lever et de quitter le confort de leur foyer pour se regrouper sur des hauts lieux sacrés afin d’invoquer la clémence des Astres, des Anciens et des Esprits. Ceux et celles qui prendront le temps de laver leur âme du sang versé par leurs ancêtres, et de purifier la Terre entachée par tant de massacres, auront la possibilité de survivre à cette guerre impitoyable. Ceux et celles qui créeront des havres de paix, des communautés solidaires et unies par le Cœur, sauront résister à l’épreuve du feu qui embrasera les cerveaux terrifiés par la peur. Aux quatre coins de la planète, toutes ces âmes, rassemblées dans un même Esprit d’Amour absolu, sauront retrouver le chemin qui mène à la Paix. Ensemble, elles s’uniront aux Astres, aux Anciens et aux Esprits, pour réactiver la grande Roue de Médecine universelle, le Cercle de la Création Éternelle, afin d’y bercer la Terre-Mère et tous ses habitants, en faisant tomber le voile de l’oubli et les éveillant à leur véritable Nature unifiée. Ce sera le début d’une Ère nouvelle où, enfin, tous les humains seront frères et feront UN avec la Nature, les animaux, les plantes, les Anciens et les Astres. Alors, mes enfants, nous pourrons en toute conscience quitter cette Terre et redevenir nous-mêmes des Étoiles. »

Bison Blanc, 1919



Ce texte est la retranscription d'une vision de Bison Blanc, grand sage Amérindien du siècle dernier et avant dernier. Si la retranscription de la vision est bien entendu à remettre dans le contexte de l'époque, tout comme les visions d'aujourd'hui sont traduites avec un prisme actuel pour celui ou celle qui la reçoit, cette vision n'en reste pas moins extrêmement parlante.


En effet, si je pense personnellement que l'Unité n'est pas pour tout de suite, nous participons à sa mise en place et avons un rôle réel à jouer.


J'entends aussi parfaitement le rapport aux astres et au(x) karma(s). Je retrouve d'ailleurs les énergies de Dull Knife autour de moi depuis quelques temps.


Les guidances reçues ces dernières semaines font aussi parfaitement sens. En effet, nous sommes jusqu'en avril et ce depuis mars, entre les nouvelles et pleines lunes en Kala Sarpa Yoga, autrement dit temps du serpent. Ce temps est un temps privilégié pour les mutations et prise de conscience. Il est ici permis une réunification entre le subtil et le tellurique. Les énergies karmiques sont très fortes pendant cette période aussi c'est un moment propice pour vous libérer de lourdeurs karmiques afin de guérir. Un temps de purification qui va permettre des décisions justes en alignement avec le coeur. Beaucoup de choses vont bouger et d'actes dans la matière vont être pris concernant les liens d'âmes d'ici à cet été. Je visualise quelque chose qui bouge très vite en même temps que je vous écris. J'entends "prise de décision" et le rythme est vraiment rapide.


De plus nous sommes dans un cycle Jupiter Neptune, ce cycle est connu pour apporter des changements collectifs. En effet, la première république française est née sous cette conjonction ainsi que la troisième, la quatrième et la cinquième. Couplée d'ailleurs, pour la cinquième république, à la fin de la grippe asiatique qui sévissait depuis l'hiver 1956 et a tué entre 1 et 4 millions de personnes selon l'OMS.


Ce qui se passe aujourd'hui n'est donc pas tout à fait un hasard, les énergies y sont propices. Cependant aujourd'hui, dans un monde qui a perdu de sa conscience, tout paraît n'être qu'Humain. Un Humain se pensant souverain, ayant oublié le poids des astres et du karma collectif.


Aussi, à vous qui avez retrouvé cette conscience, "nettoyez", nettoyez tant que vous pouvez en ces temps qui vous le permettent pour vous et le collectif. En effet, nettoyer vous amènera à vibrer cet Amour et cette gratitude dont la Terre a tant besoin en ces instants troublés. On m'ajoute que "vous aussi avez droit à l'amour" ce message est ciblé peut-être pour certain.e.s qui en doute. "Cet amour vous mènera à un Amour plus grand qui vous permettra de le diffuser".


"Ne relâchez pas vos efforts vous allez y arriver. Nous sommes avec vous et vous entourons de notre Amour."


"Vous y avez droit." Je laisse à votre interprétation cette phrase qui résonnera probablement à un questionnement chez certain.e.s.


"La réponse est OUI". Là aussi je vous laisse juges. J'ai déjà eu ce "oui" en guidance hier.


Je suis navrée pour le côté décousu de cette fin d'article mais la Guidance est très forte et je dois vous transmettre les phrases entendues. La Guidance a d'ailleurs été très forte tout au long de la vidéo notamment dans la partie du milieu où elle a pris le relai.


Il y a eu de nombreux bruits sur ma vidéo, avec l'ambulance, il y avait urgence ou "il y a" à passer ce message 🙂. Et ça devait, doit, vraiment être dit parce que quand je transmets « ça devait vraiment être dit aussi » en fin de vidéo on peut entendre des bips en fond et je ne sais absolument pas d’où ils proviennent.


Chanson du jour : Forever musique par Labrinth. Il n'y a pas de parole mais cette musique me procure un 'truc' dans le ventre, ça fait résonner quelque chose en profondeur, je visualise des papillons ... je sais c'est bizarre ...


Plus ça va plus j'ai l'impression de vous dire des choses bizarres mais je sais que c'est juste et que c'est ce qui doit.


☘️💚





Posts récents

Voir tout
bottom of page