top of page

JE T'AIME.

"À la haine je répondrai toujours par l'amour. Je ne suis pas le sauveur de qui ou quoi que ce soit je n'en suis plus là, si je dois être la lumière ce n'est pas pour briller. Cette dernière ne vainc pas l'ombre au sens entendu par beaucoup, elle est victorieuse par le retour à l'équilibre. L'équilibre c'est la vie, et vous souvenez vous ? La vie c'est l'amour."



Cet article, j'aurais souhaité ne jamais avoir à l'écrire. Tout d'abord parce que je suis très discrète sur certains sujets, notamment celui-ci me concernant, ce même si je l'ai déjà abordé à contre coeur il y a plusieurs mois, parce que je ne souhaite pas non plus donner de visibilité à ce genre de pratiques et qu'enfin cela me déconcerte au plus haut point que certaines personnes puissent s'adonner à ce qui suit.


Cet article, je l'écris par amour et par respect pour moi-même parce qu'il suffit ! L'amour c'est la justesse, l'amour ne signifie pas se laisser piétiner, se laisser envahir, se laisser attaquer au prétexte de ne vouloir répliquer. Là est l'amour sacrificiel pas l'amour véritable.


Aujourd'hui, je réplique, je réplique dans un acte d'amour parce que ce qui va suivre est un acte d'amour. J'espère de tout coeur que la, ou les personnes concernées, sauront saisir cet acte d'amour et cette main qui leur est tendue. Non pas pour moi mais pour leur propre salut.


J'ai subi ces dernier mois (longs mois, trop longs mois) des attaques énergétiques très fortes, des attaques énergétiques via la puissance extrêmement négative de l'intention, d'une ou de personnes, à mon égard. Dont acte. Des attaques énergétiques via des intentions faites à la lune au regard des temporalités. Dont acte. Des cercles de 'protection', en ma non faveur, via la lithotérapie. Dont acte. L'utilisation de pentacle a commencé à ne plus m'amuser du tout, ce même si je ne l'ai jamais été, amusée. Dont acte.


Je ne réplique jamais, si ce n'est en me tournant vers moi-même. Je ne réplique jamais, je ne suis aucunement adepte de rituels ésotériques et ne le serai jamais. Je ne réplique jamais, je suis protégée. Je ne réplique jamais, je puise au plus profond le meilleur de moi-même afin de transmuter les ombres envoyées.


Je ne réplique jamais, cependant je ne suis pas dupe. Ne vous fiez pas à ces non répliques. Si je n'exécute pas ce type de pratiques je les connais. Je les connais pour les avoir observées de très près. Ce que vous ne savez pas c'est que j'ai été en tant que médium confrontée à des personnes vivantes ou mortes ayant subi des attaques vaudou, l'univers m'en ayant faite faire une relativement brève spécialisation. Je ne parle pas d'attaques vaudou effectuées sur notre continent mais d'une autre cour .... celle des grands.


Cette sensation de mise sous cloche, je la reconnais aujourd'hui entre mille, je sais. Je sais parce qu'il s'avère qu'en plus de la protection, que je bénis, de nombre de consciences à hautes vibrations, j'ai celle d'un ancien grand prêtre vaudou africain aujourd'hui décédé, père d'un de mes consultants, d'ailleurs savez-vous que le vaudou se pratique au-delà de la mort ? Alors nulle crainte, il est aujourd'hui repenti et sais ô combien ces énergies sont éloignées des miennes mais si je ne réplique pas à travers lui je vois, c'est ainsi qu'il me protège et je l'en remercie.


Aussi, si j'actais encore les intentions vibratoires absolument proches de zéro il y a peu, je ne tolère plus. Je tolère encore moins les cercles, les fils noués, ce afin d'affaiblir mon entourage médiumnique proche, et bien moins encore les bonhommes allumettes ou autres dérives briseuses de liens. Il suffit !


Il suffit parce que vous n'êtes visiblement pas suffisamment qualifié(e) pour ce genre de pratiques auquel cas vous vous abstiendriez. Vous vous abstiendriez parce que vous sauriez qu'il y a toujours un retour, à la hauteur des coups portés, ainsi va la loi de l'univers. Vous vous abstiendriez parce que vous sauriez et vous auriez la lucidité de percevoir ce que vous attaquez, et vous vous attaquez à quelque chose qui vous dépasse, à défaut vous chercheriez à comprendre.


Je n'ai nulle colère, je suis triste croyez-le, profondément triste pour vous. C'est votre chemin que vous pavez de noirceur pas le mien. La vie nécessite à un moment donné une grande responsabilisation de ses actes afin de la comprendre. Comprenez, comprenez votre vie, comprenez pourquoi. Et si à défaut de vouloir me faire disparaître, vous regardiez ce qu'il y a à changer en vous ?


À la haine je répondrai toujours par l'amour. Je ne suis pas le sauveur de qui ou quoi que ce soit je n'en suis plus là, si je dois être la lumière ce n'est pas pour briller. Cette dernière ne vainc pas l'ombre au sens entendu par beaucoup, elle est victorieuse par le retour à l'équilibre. L'équilibre c'est la vie, et vous souvenez vous ? La vie c'est l'amour.


Au nom de cette vie, à toi qui t'acharnes, tu es mon prochain et je t'aime.



Posts récents

Voir tout

MIRACLE

コメント


コメント機能がオフになっています。
bottom of page