top of page

HOPE

"Les gens continuent de me demander de les bénir pour que ce qu'ils veulent arrive dans leur vie : 'Sadhguru, s'il vous plaît bénissez-moi, cela devrait arriver, ça devrait arriver.' Je leur dis : 'Ma bénédiction est que tous vos rêves ne se réalisent pas.' Ils sont choqués - 'Sadhguru, pourquoi ?' Je veux que tu regardes ce dont tu peux rêver. Tous vos rêves ne sont que des exagérations de ce que vous savez déjà, ils sont une exagération du passé parce que vous ne pouvez pas imaginer quelque chose que vous n'avez jamais vu. Vous ne pouvez pas imaginer quelque chose pour lequel il n'y a pas de donnée parce que votre esprit fonctionne essentiellement à partir de données que vous avez collectées qui sont essentiellement votre passé. Si vous avez un million de dollars, vous penserez à un milliard de dollars. Si vous faites comme ça, vous vous assurez que rien de nouveau ne vous arrivera jamais. Les gens veulent répéter leur passé et se demandent pourquoi la vie est si ennuyeuse. Mettez vos rêves au lit pendant un certain temps. Ma bénédiction est : 'Que vos rêvent ne se réalisent pas. Que des choses dont vous ne pourriez jamais rêver vous arrivent.'"

Sadhguru



Je rentre de la première partie de mes vacances et ce soir c'est un message d'espoir que j'aimerais vous transmettre. Un message d'espoir pour toutes et tous, et plus particulièrement pour vous qui me lisez et dont je sais que vous êtes en souffrance parce que vous n'avez de cesse de le répéter, et c'est juste, tout est juste, ce parcours que vous traversez est difficile, souffrant, pénible. Vous n'en voyez ni le bout ni même, à force, l'intérêt.


Ce que vous ressentez je le comprends, je l'ai vécu, peut-être un jour écrirais-je sans filtre avec toute la violence des émotions qui m'ont traversée, ça mériterait un livre sans doute, pas maintenant. J'ai traversé ces sensations de coeur qui se déchire, se serre, se tord, étouffe, ces soirs où s'endormir est salutaire parce que s'endormir c'est s'échapper, c'est aller ailleurs, tout sauf ici, tout sauf ce que vous traversez. Ces matins n'attendant que les soirs pour recommencer et penser même parfois à ne jamais se réveiller. Parce que ça fait mal, très mal, je pourrais presque dire trop mais il n'y a jamais de trop, d'ailleurs si le très était passé à trop sans doute ne serais-je pas là à vous écrire. Rien n'est trop. Cependant bien que l'ayant vécu je suis peinée de vous voir enfermé.e.s dans cette souffrance pour certain.e.s.


Enfermé.e.s c'est bien le terme. Enfermé.e.s, sans doute, dans les vies qui étaient les vôtres, soyons lucides et honnêtes avec nous-mêmes ce genre d'expérience est un parcours initiatique de libération, la liberté ne s'annonce pas quand on est déjà Libre. Enfermé.e.s dans des projections restreintes qu'ont soulevées l'expérience, restreintes parce que focalisées sur l'extérieur. Restreintes parce que figées dans le connu alors que c'est l'inconnu qui nous est demandé d'aller explorer et cet inconnu c'est avant tout nous-même.


Je suis peinée parce que vous ne trouverez que le chaos avec un tel raisonnement. Peinée parce que je sais aussi, aujourd'hui, à quel point si vous acceptez de lâcher prise et de vous écouter ce que vous allez découvrir est merveilleux. Vous ne trouverez rien de ce que vous connaissez et il y a de quoi s'en émouvoir. Vous découvrirez cette précision avec laquelle les choses se mettent en place, cette mécanique qui nous dépasse et pourtant nous sert.


"Cet été c'est l'été des révélations. L'été du dénouement (...)" écrivais-je dans mon avant dernier article. Que dire ... cette première semaine de vacances était pour moi un curseur important pour diverses raisons que j'aimerais pouvoir développer, dans le livre sans doute s'il voit le jour. Quoiqu'il en soit effectivement c'est l'été des révélations et pas des moindres puisque j'ai pu observer mon positionnement par rapport à des liens familiaux et le fait est qu'ils se sont transcendés, c'était inimaginable pour moi parce que douloureux, parce que plusieurs choses ... ils se sont transcendés parce que je me suis transcendée. Cette expérience a été une preuve tangible et vraiment riche de tout ce travail effectué sur moi.


Révélations parce que je me suis découverte tout un panel d'attirances, de désirs pour des activités auxquelles je n'aurais absolument pas imaginé me projeter parce que coincée dans mes peurs et mes projections. Je rêve d'urbex, je l'ai déjà fait sur instagram mais le redis ici l'urbex est une activité considérée comme illégale et ne souhaite pousser personne à faire quoi que ce soit de répréhensible de plus il y a un certain danger selon les lieux visités, et de parapente, oui de parapente.


Et puis il y a aussi eu tous ces lacs découverts, toute cette eau, qui m'a grandement inspirée, tant de lieux jamais explorés alors que je viens dans cette région depuis des années.


Enfin, le professionnel, la mise en place de projets dont je vous assure qu'il m'aurait été impossible de rêver. Les bonnes personnes au bon moment. Cette mise en place qui est mon passeport pour la Grèce, pour la suite de l'aventure. Le gros rocher de mon deuxième podcast, vous vous souvenez ?


Cette expérience que vous vivez est une belle expérience, c'est une belle expérience quand vous acceptez, il s'agit bien ici d'acceptation, de sortir de l'enfermement, de vous libérer.


Gardez foi, en lâchant prise rien ne vous échappe au contraire, c'est absolument l'inverse qu'il va se produire. De plus c'est en lâchant que votre foi deviendra inébranlable en la suite du programme. On s'accroche pour croire alors que croire c'est abandonner.


Pour conclure et je peux vous assurer que ce que je vais énoncer est la plus belle preuve d'espoir pour vous toute.s si on me laissait maintenant le choix d'écrire la lettre, de recevoir le mail, je demanderais aux deux de surtout recommencer.


Avec tout mon amour,


courage.



ps : je suis ancrée comme jamais ✌🏻merci aux arbres pour leur aide précieuse et bienveillante 💚.






Posts récents

Voir tout

MIRACLE

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page