top of page

LA MORT DU COUSIN

Vous m'excuserez pour ce titre un brin putaclic ... qui pour autant ne l'est pas ... au demeurant tous les enfants des soeurs de mes parents vont bien.


Cet article est un enseignement, que j'ai reçu, sur le bien, le mal et l'équilibre qu'il m'est demandé de ne pas développer plus avant en effet j'entends que "chacun trouvera dans l'histoire ce qu'il doit y trouver" aussi je vais simplement vous la relater.


Samedi je suis allée me promener en forêt, accompagnée, afin de me mettre en conditions pour la pleine lune en bélier d'hier. Au trois-quarts du parcours les yeux rivés sur le sol je vois un cousin, l'insecte, et le pied de mon camarade passer très près. Dans un élan de peur pour la pauvre bête j'ai voulu lui éviter une issue fatale aussi m'exclamè-je pour qu'il ne soit pas touché. Cependant mon exclamation faisant sursauter le porteur de la basket il dévia son pied qui s'affaissa lourdement sur la pauvre bête que je n'avais pas quitté des yeux mourant ainsi sous mon regard incrédule et ma grande culpabilité.

Quelle est la conclusion, ma conclusion, de cette histoire, je ne dois point vous la donner vous vous souvenez ... ce que je peux toutefois vous dire c'est que sans peur et sans avoir projeté la chaussure ne l'aurait au final jamais touché ...



Comentarios


bottom of page